La présidente de la Fondation, Madeleine Leclerc (à gauche), et la coordonnatrice adjointe de la Fondation, Johanne Turcotte (à droite).

La présidente présente son bilan 2016-2017

La 26 octobre 2017, la présidente de la Fondation du Domaine-du-Roy, Madeleine Leclerc, a présenté son bilan annuel. Alors que s’achève la campagne triennale qu’a lancée la Fondation en 2014 pour la réfection du bloc opératoire, la présidente a révélé que la Fondation avait atteint son objectif, fixé à 300 000 $. De concert avec le CIUSSS Saguenay-Lac-Jean et le ministère de la Santé et des Services sociaux, la Fondation a investi 875 000 $ dans le projet sur trois ans. Il s’agit du premier aménagement du genre au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Je tiens à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont pris part à la campagne. Ces résultats impressionnants témoignent de la grande générosité de la population, qui nous appuie sans réserve. Je remercie aussi toutes les entreprises qui ont fait un don dans le cadre de la campagne et les municipalités de la région qui nous soutiennent année après année. Même l’incendie qui a endommagé les installations à quelques mois de la réouverture n’a pas ébranlé l’optimisme, la persévérance et la résilience de toute l’équipe du bloc opératoire. Depuis la reprise des activités en décembre dernier, je ne cesse d’entendre parler du dévouement et du professionnalisme du personnel soignant et de l’importance d’avoir ici, chez nous, des soins de santé d’une aussi grande qualité », a affirmé madame Leclerc.

Les activités et les dons majeurs
Dans son rapport annuel, Madeleine Leclerc présente les faits saillants de la dernière année. En voici un aperçu.

  • La Fondation a décidé de préparer l’avenir en misant sur des moyens de financement ayant une portée à long terme. C’est dans cette optique qu’a été créé le programme Horizon, qui suscite beaucoup d’intérêt chez les donateurs. Les dons récoltés dans le cadre de ce programme sont investis dans le Fonds santé de la Fondation (fonds de réserve). Chaque année, une partie des rendements est utilisée pour des projets à plus petite échelle ou pour acheter de l’équipement médical de base. Le reste est réinvesti de façon à faire grandir le capital. Au cours de la dernière année, la Fondation a reçu 32 000 $ en legs testamentaires. Le capital du programme atteint maintenant 1 432 000 $. La Fondation entend continuer ses efforts pour promouvoir ce programme très prometteur.
  • Pour une sixième année, Produits forestiers Résolu a choisi de verser à la Fondation une partie des dons recueillis dans le cadre de sa classique de golf annuelle, soit 50 000 $. Ce don porte à 285 000 $ la somme totale récoltée par Résolu depuis 2012.
  • Le 29e tournoi de golf annuel de la Fondation a permis d’amasser 42 000 $.
  • La Fondation s’est dotée d’un nouveau nom. Avec la réforme du réseau de la santé, l’ancienne appellation « CSSS-Domaine-du-Roy » était devenue caduque. Les administrateurs ont donc opté pour un nom qui décrit le territoire que couvrent les activités de la Fondation. Pour les administrateurs, il était important de choisir un nom intemporel qui reflète la géographie des actions de l’organisme. Ainsi, nous parlons désormais de la Fondation du Domaine-du-Roy.
  • Les revenus générés par le Fonds santé ont permis la présentation de petits spectacles privés dans les chambres des bénéficiaires des Centres d’hébergement de soins de longue durée de Roberval et de Saint-Félicien donnés par des musiciens d’expérience. La Fondation a également soutenu un projet d’aquarelle en santé mentale.

Les résultats
À la fin de cet exercice financier, les revenus générés par les activités de financement s’élèvent à 701 057 $, incluant les revenus qui proviennent de la gestion du stationnement et les revenus de placement, pour un bénéfice net total de 484 539 $.

Le capital du Fonds santé a engrangé des revenus d’intérêts à investir de 44 905 $. Ce montant permettra à la Fondation d’acquérir de l’équipement supplémentaire au cours des prochaines semaines.